Sans titre-1
Sans titre-1

tetsetstets

caserne
caserne

Sans titre-1
Sans titre-1

tetsetstets

1/2

HERDEREN

LA GUERRE,

L'ARTILLERIE

11 MAI 1940

A la fin de ses éudes d'Ingénieur des Mines, Frans Kufferath est astreint, en septembre 1936, à accomplir 14 mois de service militaire au sein du 14ième régiment d'Artillerie, à la caserne Rolin à Etterbeek. Rappelé sous les drapeaux en juin et en août 1939 au vu de la situation internationale, il passe sous-lieutenant en novembre 1939.

La section d'artillerie qu'il commande à Herderen, à mi-chemin entre Tongres et Maastricht, doit appuyer les positions défensives sur le canal Albert ainsi que le Fort d'Eben-Emael. Il tombe à l'aube du 11 mai 1940, le deuxième jour d'une guerre qui emportera tant d'autres étudiants, enrôlés dans l'Armée ou engagés dans la Résistance.

Addendum à l'annuaire de la Fédération Royale d'Associations Belges d'Ingénieurs Civils, d'Ingénieurs Agronomes et de Bioingénieurs, 1941

On mentionne erronément Eben-Emael comme endroit où Frans est tombé.